Depuis longtemps je souhaitais m’investir dans une action humanitaire mais je ne savais pas vraiment comment démarrer. En 2006, j’adhérais à Médic Népal mais ma simple contribution financière me paraissait bien minime par rapport à un vrai travail sur le terrain. Concrètement…. comment s’impliquer ?
En 2011, je décidais d’effectuer une première démarche en allant rendre visite à cette petite famille népalaise dont je ne connaissais l’existence que par les comptes-rendus de Médic Népal et quelques rares courriers de ma filleule.

Le 14 mars, accompagnée de deux amies, Annie et Arlette, également adhérentes à l’association, nous nous envolons pour Katmandou, via Doha au Qatar. Nous sommes accueillies à notre arrivée par Philippe, un cousin résidant temporairement à Bhaktapur dans une famille népalaise, et par les propriétaires de l’hôtel où nous allons passer la première semaine.


Dès le lendemain matin, bains de foule dans cette ville surpeuplée, balade dans Thamel, dans un concert incessant de klaxons, Durbar Square et toutes ses rues pittoresques, nous imprégnant des odeurs, des couleurs flamboyantes des saris et de l’activité intense des népalais devant leur échoppe de fruits, sur leur tuk tuk, ou cuisinant les supers momos et brochettes bien épicées.

  

Retrouvez l'intégralité du témoignage de Nadine dans le Journal n°8